Maladie de Lyme : symptômes et prévention

La maladie de Lyme, également appelée la borréliose de Lyme, est une maladie infectieuse inoculée à l’homme par un certain type de tique. Alors qu’en France, plus de 10 000 personnes par an sont contaminées, les autorités prennent l’affaire très au sérieux, face à l’ampleur et le risque épidémique.

Le 14 octobre dernier, une proposition de loi a même été déposée à l’Assemblée nationale sur ce sujet. Mais le phénomène est également pris très au sérieux au niveau européen, puisque cet été une résolution de loi a déjà été adoptée au niveau européen.

Les symptômes de la borréliose de Lyme

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est le résultat d’une piqûre de tique de la famille des Ixodes. Cette tique est porteuse d’une bactérie, la Borrelia burgdorferi. Toutes les tiques ne sont donc pas à craindre.

Il y a 3 stades de développement dans la maladie de Lyme :
1) entre 3 jours et 1 mois après la piqûre de tique : éruption cutanée autour de la morsure, fatigue, maux de tête, fièvre, douleur autant musculaire qu’articulaire et ganglions lymphatiques enflés ;
2) ensuite une extrême faiblesse peut survenir, des douleurs et des raideurs articulaires, des maux de tête, une faiblesse au niveau des muscles du visage, des éruptions cutanées, voire même une irrégularité du rythme cardiaque ;
3) le 3e stade est celui de la maladie chronique, avec de l’arthrite à long terme voire certains symptômes neurologiques (maux de tête, étourdissements et même paralysie).

Il faut savoir que si elle est diagnostiquée rapidement la maladie de Lyme reste une maladie infectieuse bénigne qui se soigne facilement par la prise d’antibiotiques.

Prévention contre la maladie de Lyme et les piqûres de tique

Quels sont les gestes préventifs à adopter ?

La meilleure des solutions contre les piqûres de tiques reste les gestes de prévention, surtout si vous possédez un animal domestique (que ce soit un chat ou un chien).

Le comportement préventif que nous  vous conseillons d’adopter est le suivant :
– porter des vêtements clairs lorsque vous vous promenez en pleine nature (particulièrement du début du printemps jusqu’à la fin de l’automne) et mettre des chaussures fermées
– traiter vos animaux domestiques. Tout comme vous leur donnez régulièrement un vermifuge pour chat ou pour chien, il est impératif de les traiter avec des produits anti tiques adaptés pour chien et chat. Ils se présentent sous forme de collier anti puce et anti tique, de spray, de dosette, etc. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre arme de défense !
– procéder à une vérification minutieuse (que ce soit sur vous ou votre animal) dès votre retour de promenade.

 

Plus d’informations sur la maladie de Lyme sur :

http://francelyme.fr

http://www.sante.gouv.fr/maladie-de-lyme.html