Cigarette électronique : où en est-on ?

Si pendant longtemps la cigarette électronique a été décriée, elle vient de recevoir le soutien de 120 professionnels de santé. Ces médecins, pneumologues, tabacologues, cancérologues…ont lancé un appel en faveur de la réduction des risques du tabagisme et soutiennent ainsi la cigarette électronique. Explications.

« Vapoter est 95 % moins nocif que le tabagisme »

En août dernier, un rapport du Public Health England, une agence indépendante du Ministère de la Santé, affirmait que « vapoter est 95% moins nocif que le tabagisme ». Ce rapport recommande la e-cigarette auprès du grand public et du corps médical pour en développer l’usage » et ajoute «Cette stratégie de réduction des risques grâce à la e-cigarette, combinée à une politique de prix élevé du tabac, réussit au Royaume-Uni dont la population de fumeur adulte est en train de descendre sous la barre des 18 %. »

 

C’est en soutien à ces conclusions que les 120 professionnels de santé ont signé un appel soutenant les actions de la cigarette électronique. En effet, selon eux, « Le tabagisme est la première cause de décès évitable en France et en Europe ».

Cet appel est lancé à l’occasion des Premières Rencontres de la Vape en France organisées à Paris.

La cigarette électronique Eleaf iStick

Et en France justement ?

En France, le constat est alarmant.  Un tiers de la population adulte fume et le tabac tue 78 000 personnes par an. Les professionnels de santé expliquent que deux tiers de ces fumeurs pensent que la cigarette électronique est plus dangereuse que le tabac contre un tiers au Royaume-Uni.

« Les gens ont peur de la cigarette électronique alors que c’est un outil fantastique pour arrêter de fumer. Ils ont moins peur du tabac qui va les tuer et les rendre malade », rétorque le docteur Philippe Presle de l’association SOS addictions. Selon des propos recueillis par France Info, ce dernier ajoute «depuis plus de 10 ans que la cigarette électronique existe nous en sommes à zéro mort et zéro malade ».

Ce sont 400 000 personnes qui ont arrêté de fumer en 2014 grâce à la cigarette électronique de marque Eleaf ou autre.