Pour un goûter sain et équilibré

Lorsque l’on a faim au milieu de la journée, notre première réaction est d’essayer de couper cette sensation en buvant de l’eau, ce qui remplit l’estomac, ou bien en se brossant les dents, ce qui envoie un signal au cerveau indiquant que le repas est terminé. Pourtant, avoir faim vers 16 heures ou 17 heures n’est pas anormal, et si la sensation de faim persiste plus de 10 minutes, une collation s’impose. Le point sur Wmag Santé.

Pourquoi faut-il goûter ?

Les diététiciens sont unanimes : avoir faim au milieu de la journée est normal. S’il faut quatre heures minimum entre chaque repas, la faim peut arriver plus tôt lorsque le déjeuner n’a pas été équilibré, par exemple. Il ne faut pas non plus oublier que le goûter est un repas indispensables pour les enfants, les adolescents et les personnes âgées, qui ont des besoins nutritionnels plus importants.

Le goûter doit ainsi être différencié du grignotage, qui est l’ingestion incontrôlée d’aliments en petites quantités, même sans sensation de faim. Au contraire, le goûter permet à l’adulte de tenir jusqu’au dîner sans lui couper l’appétit, tout en lui apportant de l’énergie, des vitamines et des minéraux supplémentaires.

Cela signifie tout simplement que le goûter permet de répartir les apports nutritionnels, réduisant la fatigue, les fringales et, justement, le grignotage. Varié et bien équilibré, le goûter aide ainsi à combattre les excès, non adaptés à un bon équilibre alimentaire, mais aussi la fatigue, grâce un apport énergétique bienvenu.

Enfin, le goûter est aussi l’occasion de faire une pause dans l’après-midi et de s’accorder sans culpabiliser un certain réconfort.

Comment préparer un goûter équilibré ?

Car il est pris entre deux repas, le goûter ne doit pas être trop riche pour ne pas déséquilibrer le rythme des repas. S’il est essentiel chez les enfants, les adolescents et les personnes âgées, il est important que les adultes fassent eux attention à ce que le goûter n’augmente pas significativement les apports nutritionnels de la journée.

Pour un goûter qui apporte les bons nutriments, sain et équilibré, ce dernier doit être composé au minimum de deux composantes de groupe d’aliments différents parmi cette liste :

  • Produits laitiers
  • Fruits
  • Produits céréaliers
  • Eventuellement un produit sucré

Attention cependant aux sucres cachés dans certains aliments, qui augmenteront de trop vos apports nutritionnels. Il s’agit principalement des sodas, des confiseries et des viennoiseries, à éviter. Si l’on connaît les taux de sucres mirobolants du Coca-Cola, un pain au chocolat est aussi équivalent à sept sucres ! Il est conseillé de ne consommer ce type de produits qu’une fois par semaine.

7 idées de goûter équilibrés

Pour vous aider à préparer un repas sain, voici donc sept idées de goûter équilibrés :

–          deux carrés de chocolat une tranche de pain un jus de fruits

–          un bol de céréales avec du lait une compote de pomme sans sucres ajoutés

–          une barre énergétique Protifast au chocolat un thé ou un café

–          un fruit un yaourt trois ou quatre petits-beurre

–          fruits secs un fromage blanc un chocolat chaud

–          une part de gâteau au fruit (type clafoutis) un thé ou un café

–          du fromage frais (type Saint Môret) deux tranches de pains un fruit

Pour information, la marque Protifast se trouve facilement en parapharmacie discount et est spécialisée dans les régimes hyperprotéinés.