Activité physique et arthrose sont-elles incompatibles ?

La pratique d’une activité physique est non seulement compatible avec l’arthrose, mais elle est indispensable pour soulager les douleurs et maintenir la souplesse des articulations !

sport senior

Faire du sport pour lutter contre l’arthrose

Rien n’est plus efficace pour lutter contre l’arthrose que la pratique d’une activité physique régulière, en particulier pour les seniors. En effet, avec les maladies articulaires comme l’arthrose, le pire ennemi du patient est la sédentarité : le cartilage a besoin d’une dose de sollicitation pour être préservé.

L’activité physique permet par ailleurs de réduire un surpoids qui est dommageable aux articulations. Bien sûr, on parle ici non pas d’un sport intensif, ni d’un sport risqué susceptible de causer des blessures, mais davantage d’un sport doux tel que la marche à pied, la natation, le vélo, la randonnée avec bâtons de marche, etc.

Arthrose : un exercice adapté à la situation

Un patient atteint d’arthrose doit choisir avec son médecin traitant ou son kinésithérapeute des exercices adaptés à sa situation, qui vont lui permettre de retrouver de l’amplitude articulaire. À ce titre, les exercices peuvent être différenciés selon le type d’arthrose et l’articulation la plus touchée par la maladie. Par exemple, un exercice avec une arthrose du genou ou un exercice avec une arthrose de la hanche reposera pour l’essentiel sur la natation ou le vélo d’appartement, tandis que la marche à pied est conseillée pour une arthrose affectant les membres supérieurs comme les mains ou les coudes.

Combien de jours par semaine ?

Arthrose et exercices doivent s’associer le plus fréquemment possible. La régularité est plus importante que la durée ! Les experts recommandent de pratiquer une activité physique au quotidien lorsque c’est possible, ou au moins cinq jours par semaine pour maximiser son efficacité. La séance d’au moins une demi-heure sera réalisée de préférence avant le repas, en fin de matinée ou d’après-midi.